FAQ

Questions-réponses destinées aux enseignants, doyens et directeurs d’établissements scolaires.

Existe-t-il des ressources pédagogiques facilement accessibles pour des enseignants qui reçoivent un élève allophone en cours d’année ?– Le CREAL a développé des « kits d’enseignement » disponibles sur place (Av. d’Echallens 1, 1004 Lausanne).
– Consulter les sections Ressource > Ressources pédagogiques et Ressource > Sites internet qui répertorient une grande sélection d’activités pour les élèves allophones.
Que pouvons-nous proposer à une famille lorsqu’un élève allophone semble présenter des troubles psychologiques liés à son parcours de vie migratoire ?Un suivi thérapeutique de l’Unité transculturelle de l’enfant et de l’adolescent (SUPEA-CHUV) peut être proposé à la famille. Celui-ci est pris en charge par l’assurance-maladie de base.
Que pouvons-nous proposer à une famille qui rencontre des difficultés éducatives avec son enfant ?Histoire de parents peut être suggéré aux parents, en bi-partite (famille-éducateur) ou en tri-partite (famille-école-éducateur).
Où puis-je obtenir tous les outils de positionnement pour l’entretien d’accueil ?Ces outils sont disponibles sur demande auprès du secrétariat de l’UMA ou de votre direction d’établissement (sur Daedalus : 20. Secteur pédagogique > 20.15. Entretien d’accueil des élèves allophones (DP-UMA) > 20.15.30. Tests de positionnement).
Où puis-je orienter une famille avec ou sans papier qui désire retourner au pays d’origine ? Le bureau vaudois de Conseil en vue du retour (CVR) a pour mission d’aider les personnes étrangères qui doivent ou veulent rentrer dans leur pays d’origine et de les renseigner sur les possibilités d’obtenir une aide au retour. L’aide au retour est destinée à toutes les personnes qui relèvent du domaine de l’asile, aux victimes et témoins de la traite d’êtres humains ainsi qu’aux personnes qui séjournent sans droit dans le canton de Vaud depuis au moins six mois, qui n’ont pas les ressources suffisantes pour financer leur retour et/ou leur réinsertion dans leur pays d’origine.