Accueillir un élève allophone

L’importance du premier accueil
La qualité des premières rencontres détermine l’entrée dans les apprentissages puis de l’intégration scolaire et sociale de l’élève allophone. Le soin apporté à l’accueil qui leur est réservé influence les premières impressions des nouveaux arrivants et marque les débuts de leur intégration. Il témoigne des efforts déployés pour assurer la réciprocité des échanges ainsi que l’amorce d’une future collaboration et d’une confiance mutuelle. Les services d’un interprète sont requis pour favoriser la communication. Dans cette section, vous trouverez des outils pour vous aider à organiser cette première rencontre.


L’entretien d’accueil


L’entretien d’accueil comme première mesure d’intégration dans le système scolaire vaudois
La mise sur pied d’un entretien d’accueil fait partie des mesures de soutien à offrir aux élèves allophones et à leurs parents. Il permet aussi de gérer de manière plus efficace les mesures proposées aux élèves. Il inclut l’inscription, une entrevue initiale avec l’élève et sa famille, son évaluation langagière en français ainsi que l’utilisation d’un outil de positionnement en langue d’origine et en mathématiques pour repérer les élèves en situation de grand retard scolaire ou avec des besoins particuliers. Il peut aussi contenir des évaluations dans d’autres langues maîtrisées par l’élève. Il débouche sur une proposition d’enclassement motivée et expliquée.

En décembre 2019, l’Unité migration accueil a publié un Guide « L’entretien d’accueil » à l’intention des enseignants, des doyens et des directeurs d’établissements. Des outils accompagnent ce guide, ils sont disponibles auprès des directions d’établissements ou du secrétariat de l’UMA.


Outils de positionnement


L’évaluation des compétences scolaires
L’évaluation des compétences scolaires permet de détecter précocement les élèves en grand retard scolaire et inversement ceux qui démontrent d’excellentes capacités. La partie test de positionnement (évaluation en langue d’origine, en anglais, en français et en mathématiques) peut se faire dans un deuxième temps par un autre intervenant mais cela retarde la détermination d’une orientation fiable, sûre et respectueuse du parcours scolaire antérieur de l’élève allophone. Dans certains établissements, ces tests sont effectués lors de la première semaine d’école, à l’exception du test en langue d’origine qui se fait lors de l’entretien d’accueil. Les tests de positionnement sont disponibles sur demande auprès du secrétariat de l’UMA ou de votre direction d’établissement.


Présentation du système scolaire


La présentation de l’école vaudoise
Présenter notre système de formation de manière succincte contribue à rassurer la famille en l’aidant à mieux comprendre son nouvel environnement.


Interprète


Le recours à des interprètes formés
La loi scolaire prévoit la possibilité de faire appel à des interprètes afin de communiquer de manière optimale avec la famille. Ce service est gratuit pour les familles.

RLEO Art. 75 Interprètes (LEO art. 102)
1 Les établissements peuvent recourir à des interprètes pour leur communication avec les familles des élèves allophones, sans frais pour les parents.

Organismes officiels reconnus

Traducteurs associatifs


Primo information pour les parents